Qui sommes nous ?
Semblables à la nature environnementale au sein de laquelle nous cheminons pas à pas, nous sommes ” un arbre de vie”, partie intégrante de ce paysage. Par analogie nous fonctionnons intrinsèquement, identiquement selon les mêmes principes de base que l’arbre qui pousse au milieu d’une forêt ou d’une prairie.
Les pieds représentent les racines de l’être humain, ils ont la forme d’un germe qui représente notre potentiel d’accomplissement. 
Ce germe représente l’espoir que l’on pose et sème à l’aurore de notre vie.
Telle une graine plantée en terre, notre germe (la modula) ,grandit dans la matrice (notre mère), nous nourrissant de ce qui la compose.
Petit à petit tout prend forme à l’intérieur de cette matrice référente afin que ” le petit d’homme” puisse venir ” au monde” bien qu’il en fasse déjà partie bien avant que l’on puisse le voir.
 
Lorsque ce petit être se tiendra debout, se mettra en marche , ses pieds laisseront sur son terrain d’expérimentation une empreinte durable, mais pas nécessairement visible à l’oeil nu. Elle pourra se modifier au cours du temps, de l’espace,  de ses conditions de vie, de ses apprentissages, de ses croyances etc.. et pourra peut être également scléroser des parties de sa vie ou de son corps, développant en lui des réflexes conditionnés, des postures de compensation, des réactions multiples et diverses , conscientes ou inconscientes.
 
L’empreinte est donc indissociable de nos pieds, elle marque les passages (pas sages)  dans notre vie. Elle détient diverses informations contenues dans notre corps,  qui si elles ne s’expriment pas, s’impriment. Ces pieds qui nous portent, nous supportent également,  comment se positionner?
Toutes ces informations contenues dans notre corps plus exactement  dans nos corps( physique, émotionnel, subtils) même si elles peuvent être parfois source de souffrance (le souffre qui sent le rance), sont aussi source de potentiels (potes en ciel), accessibles à tout un chacun, pour retrouver et arpenter le chemin du bonheur et de l’harmonie.

Sous quelles formes  le corps nous délivre t’il ces informations?
Elles peuvent être physiques, intuitives, évènementielles, analogiques.
 

Qu’est-ce que la réflexologie plantaire intégrative ?

C’est un outil de lecture cartographique de ”L’ETRE HUMAIN” dans tous ses états (physiques, évènementiels, émotionnels, sensitifs, vibratoires). Pour se faire, le pied va être l’outil d’informations qui  constituent l’être lui même, et ses interactions avec son environnement. Démarche au sein de laquelle l’instant présent révèle le vécu, le patrimoine, l’héritage, les blocages, les potentiels qui ont laissé des traces sur le parcours de l’individu. 

C’est une technique de pression digitale sur le tissu du pied qui libère les tensions de certaines de ces zones. Ces zones sont appelées zones réflexes. En réflexologie, à chaque zone du corps correspond une zone réflexe sur le pied. Par ces stimulations, le réflexologue cherche à stimuler l’autorégulation ou l’homéostasie, c’est-à-dire accompagner l’organisme à retrouver un état d’harmonie. C’est une technique non invasive qui travaille sur l’ensemble des zones réflexes. Elle cherche à stimuler les 7200 terminaisons nerveuses qui se trouvent sur/sous les pieds. Par le biais du système nerveux sensitif et en réponse à ces stimulations, les terminaisons nerveuses envoient des infos au cerveau qui à son tour envoie des infos aux différentes systèmes et organes du corps.

C’est une technique préventive, elle ne se substitut en aucun cas à la médecine conventionnelle mais elle est complémentaire et s’intègre à celle-ci. Elle ne diagnostique pas ou ne se substitue pas à celle-ci. Le client ne doit en aucun cas modifier ou arrêter ses traitements médicaux.

Elle est intégrative dans le fait qu’elle prend en compte de manière holistique le client, son environnement, ses origines, ses expériences. Elle intègre son être physique, émotionnel, mental et existentiel.

Pour savoir quelles zones travailler en priorité, le réflexologue faire une étude de pieds également appelé une cartographie, c’est-à-dire qu’il recherche les zones de tensions trouvées sous/sur le pied qui correspondent à une accumulation de toxines sur les terminaisons nerveuses et qui par conséquent pourraient causer un mauvais passage de l’information.

La réflexologie amène un effet de bien-être et de détente, elle est douce et non invasive. Elle accompagne de manière non verbale le client à contacter le potentiel qui lui est propre et ses ressources naturelles.

Sur quoi agit la réflexologie ?

Voici quelques exemples :

Le système nerveux :

troubles du sommeil, migraines, sclérose en plaque, nervosité, fibromyalgie, stress, burn out, dépression, fatigue chronique …

Le système endocrinien :

hypothyroïdie, hyperthyroïdie, dépression, diabète …

Le système respiratoire et cardiovasculaire :

l’asthme, encombrement, sinusite, hypertension …

Système musculaire et osseux :

sciatique, lumbago, tendinite, rhumatismes, mal de dos, crampes, manque de tonicité musculaire, tension musculaire …

Système lymphatique/immunitaire :

augmentation de la résistance immunitaire, œdème, jambes lourdes, préparation pré opératoire, post opératoire …

Système urinaire/reproducteur :

aménorrhée, problèmes urinaires, cystite, calculs rénaux, syndrome prémenstruel, ménopause, andropause, troubles sexuels, infertilité …

Système digestif :

constipation, diarrhée, ulcère, remontées acide, hémorroïdes, nausées, troubles digestifs/intestinaux …

Chez les enfants/ado :

constipation, diarrhée, otites à répétitions, hyperactivité, coliques, eczéma, problèmes de peau ou respiratoire, énurésie, troubles nerveux/émotionnels, acné système immunitaire affaiblit …

Qu’est-ce que l’analogie – les métaphores ?

Les analogies déterminent notre manière de penser, de ressentir et d’agir. Les métaphores en sont une forme d’expression, c’est un langage symbolique qui inclut la notion de sensation (exemple: Je suis au pied du mur, je prends les choses au pied de la lettre, je trouve chaussure à mon pied). L’analogie est ce qui nous rend humain, elle est déterminante en terme d’interaction avec notre environnement propre ou collectif. Les conséquences analogiques s’exercent spontanément sans que nous en ayons nécessairement conscience. Le corps fonctionne ainsi c’est son mode de référence grâce auquel il fonctionne et se met en marche dans la vie. Exemple: en touchant une clôture électrique dont il n’a la connaissance qu’elle est mise sous tension électrique, l’individu va recevoir une décharge, de façon automatique, la main va s’éloigner brusquement de la source de souffrance. Les fois suivantes si l’individu a oublié avec son mental cet incident, le corps lui s’en souvient, il va déclencher la même émotion, ou la même réaction même si le courant n’est pas branché, il agit par analogie clôture égale souffrance et peur même si le contexte extérieur est différent.
Les valeurs analogiques sont multiples en fonction de chaque individu, de son vécu, elles détiennent donc une information qui devient pour le corps ” une vérité’ propre sur laquelle il s’appuie pour avancer.
 

Questions Fréquentes

On ressent des effets de bien-être et de détente dès la première séance mais il faut compter 3 à 6 séances (cela dépend de chaque individu) pour voir un effet notoire sur un trouble précis.

On peut très bien également faire une séance découverte.

C’est une technique très ancienne présente dans de nombreuses cultures et divers pays. On trouve dans l’Egypte ancienne des peintures murales qui décrivent des séances de réflexologie. On retrouve aussi des enregistrements chez les Incas qui ont transmis leur savoir aux tribus d’Amérique du Nord. Ces techniques furent également trouvées en Chine il y a 4000 ans dans un livre de médecine chinoise. Il y a donc des traces jusque l’antiquité puis elle réapparait au 20 e siècle aux Etats Unis avec le médecin Fitzgerald qui essaya d’améliorer les symptômes de ses patients en stimulant des points sur leurs pieds. Ce fut le début de la thérapie des zones. Dr Riley a continué les recherches puis Eunice Ingham commença à explorer les zones du pied en relation avec l’anatomie de l’organisme. En 1938, elle écrit un 1 er livre ‘’ce que les pieds peuvent raconter’’, à partir de ce moment elle organise des séminaires et la réflexologie s’étend dans toute l’Europe.

Début de la séance : discussion sur l’objet de votre venu et de vos antécédents médicaux.
Installé confortablement sur la table de massage : Détente des pieds et jambes (jusqu’aux genoux) par un massage.
Cartographie réalisée.
Ou travail commencé lors des séances précédentes poursuivi.
Fin de la séance : discussion du travail effectué ou à effectuer et du ressenti.

Les 3 premiers mois de grossesse

Traumatismes et inflammation du pied / Mycose étendue du pied

Maladie/trouble cardiaque non traité /sans suivi médical

Diabète/tension artérielle non traité /sans suivi médical

Phlébite / thrombose récente

Johanna Tranchant

Therapeute – Reflexologue

Contact

16 Route de Lesnais

44600 St. Nazaire

+33 6 99 74 84 82

Contact@do-jo.fr